Gymnastique du cheval

Bouger est essentiel pour le corps.

Chaque mouvement sollicite une ou plusieurs parties de l'anatomie : muscles, articulations, ligaments, tendons.. il est donc important de bouger en respectant les fondements physiques et naturels du corps: c'est le principe de la biomécanique.

La gymnastique permet d'avoir un cheval souple et décontracté, et de renforcer sa musculature afin de pouvoir le solliciter pour des exercices plus complexes et exigeants.

Plus elle est pratiquée, plus elle est bénéfique. Elle est très complémentaire à toute discipline. Elle exige d'être patient et à l'écoute du cheval.

Méthode utilisée:

C'est l'expérience que j'ai vécue avec mon cheval qui m'a poussé à m'intéresser à la biomécanique et à la gymnastique du cheval. Même s'il n'en avait pas l'air, mon cheval était considéré d'un point de vue clinique comme un cheval handicapé physiquement.

C'est grâce à une gymnastique quotidienne et adaptée que j'ai pu réussir à l'entretenir physiquement et à le pousser plus loin dans le travail. Sa forme physique a permis de le maintenir en forme pendant de longues années à la grande surprise des vétérinaires. Pour en savoir plus sur l'étrange histoire que j'ai vécue avec mon cheval, rendez-vous ici !

La base de la gymnastique du cheval part du dressage. Les aides sont identiques, et les exercices s'en inspirent. L'idée est de mobiliser le plus possible toutes les articulations et tous les muscles dans la décontraction. Nous travaillons également sur la position du cavalier et les aides qui doivent être les plus justes et précis possible. Lors des séances, nous essayons de solliciter au maximum l'autonomie du cheval, que ce soit dans l'allure, l'équilibre, ou le mouvement.

Le travail se fait aux trois allures mais nous accordons une grande importance au travail au pas, car ce mouvement lent permet d'assouplir et muscler les chevaux en douceur. Ce travail se fait à cheval mais aussi par des exercices à pied, à la longe, aux longues rennes etc.

Une fois le cheval à l'aise aux trois allures, j'aime beaucoup y glisser des exercices d'équitation de travail. Cela permet de rendre la séance ludique et de se donner des objectifs.

Chaque cheval est composé différemment et n'est jamais parfait, droit ou symétrique. Il est indispensable d'être à l'écoute de toute faiblesse du cheval afin de pouvoir la corriger au maximum et l'équilibrer.

En travaillant le cheval de manière très à l'écoute, cela permet généralement de les apaiser et leur donner du plaisir à travailler. Cela permet également de renforcer et souder les liens entre cheval et cavalier.


Objectifs :

  • Faire perdurer la forme physique de son cheval

  • Faire bien bouger son cheval en respectant ses limites physiques

  • Préparer un jeune cheval au débourrage

  • Rechercher la décontraction dans les exercices

  • Muscler et étirer le cheval

  • Renforcer la musculature

  • Corriger les faiblesses et équilibrer le cheval

  • Mobiliser au maximum les muscles, articulations et tendons

  • Avoir un cheval autonome dans son équilibre, allure et mouvement

  • Avoir un cheval concentré et qui prend du plaisir à travailler

  • Être complice dans votre monte


Pourquoi et pour qui ?


  • Pour tous les cavaliers

  • Pour tous les chevaux

  • Pour toutes les disciplines

  • Complémentaire à tout travail

En pratique

La séance:

Durée : +-1h

Tarif: Info par mail ou SMS